Un livre soulève des doutes sur la disparition de Mermoz

Francis Gerbert, avocat et écrivain, sacrifie beaucoup de temps à l’histoire de l’aviation. En dehors de son premier ouvrage d’investigation édité aux éditions Privat, il a aussi écrit un livre sur l’engagement de Saint-Exupéry pendant la Seconde guerre mondiale. Qui a tué Mermoz ? est une longue enquète sur la mystérieuse disparition de l’aviateur et n°2 du Parti national français. Accident ou complot, toutes les pistes sont évoquées dans cet ouvrage.

Un homme charismatique et très impliqué dans la vie politique des années 1930

La tragédie survenue dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2009 n’est pas sans rappeler la disparition de Mermoz. La nouvelle est annoncée le 7 décembre 1936: La Croix du Sud, l’hydravion de Mermoz, a disparu au milieu de l’océan Atlantique Sud.

L’hydravion décolle de l’aéroport de Dakar à 7 heures du matin ce jour-là. La défaillance d’une pièce du moteur a retardé le petit Latécoère de la nouvelle compagnie Air France. Sa carcasse est archaïque mais d’après le dernier message envoyé par l’équipage “T.V.B” (Tout va bien). Vers 10 heures alors qu’il ne reste que 2400 km pour atteindre Rio, l’hydravion devient silencieux.

Plus aucun signe de vie. A bord, cinq hommes. Aux commandes Jean Mermoz. Celui qu’on appelait “Le Grand” pour son courage et sa force ne reviendra pas. Plusieurs avions se mobilisent pour rechercher la Croix du Sud dans un périmètre de milliers de kilomètres mais il faut se rendre à l’évidence Mermoz est mort.

“On souhaitait qu’il disparaisse”

Des interrogations et des doutes viennent à l’esprit de ses proches, qui l’a tué ? Cette disparition a fait couler beaucoup d’encre. A 36 ans, “Jean Mermoz était un homme charismatique, très impliqué dans le milieu politique et il inquiétait le gouvernement de l’époque” confie Francis Gerber.”On souhaitait qu’il disparaisse”. L’aviateur nationaliste a eu bien des défis à relever dans sa vie. “Il avait une force physique et mentale incroyable”, explique l’auteur admiratif.

La couverture accrocheuse de l’ouvrage, présenté comme un « livre événement » et la notoriété de Jean Mermoz vont-ils suffire pour séduire le grand public ? Il est évident que Francis Gerber apprécie résoudre les mystères. Cependant Qui a tué Mermoz ? ne peut répondre à cette question.

Le livre reconstitue le puzzle de l’Histoire. Un travail d’orfèvre pour tenter d’expliquer cette mort brutale.Si les recherches de l’avocat se révèlent crédibles, il manque encore plusieurs preuves dans cette affaire. 70 ans après son accident, aucune trace de la Croix du Sud n’a été retrouvée, “Pas même un peu de full”.

Oïhana Igos

Partager

Articles Récents

Municipales à Toulouse. Méric soutient Pellefigue et “ne comprend pas” Cohen

Municipales 2020 : Toulouse George Méric, le président du Conseil Départemental 31, voulait une seule liste à gauche pour Toulouse…

23 janvier 2020

LGV Train grande vitesse Bordeaux Toulouse en 2030 si tout va bien

C’est une annonce attendue depuis près de 30 ans. La ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse entrera en service en 2030.…

23 janvier 2020

Collecte de sang urgente à Toulouse

C'est sous le regard des anges de la salle des illustres au Capitole à Toulouse que l'établissement français du sang…

23 janvier 2020

Inondations, La Haute Garonne passe en alerte orange

L'Aude et les Pyrénées orientales sont en vigilance rouge pour risques exceptionnels. Conséquences de la tempête Gloria, les départements de…

22 janvier 2020

Alerte rouge pour l’Aude et Pyrénées orientales

La situation dans les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales est très dangereuse. De nombreux lieux sont évacués. La…

22 janvier 2020

Déjà 17 morts de la Grippe en France

Depuis le début de l'épidémie de Grippe, 17 personnes sont mortes en France. La région Occitanie est désormais classée en…

22 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com