Syndicats et partis appellent à manifester samedi 13 juin à Toulouse

freescale-toulouse-1-mai-2009.JPGSi la mobilisation sociale n’a pas eu l’effet escompté dans les urnes, syndicats et partis de Gauche appellent à une nouvelle journée de mobilisation samedi matin à Toulouse comme dans toute la France.

Après les rassemblements historiques du 29 janvier puis du 19 mars, l’objectif affiché pour ce samedi 13 juin : faire aussi bien que le 1er mai.

Un pari difficile dans un contexte politique différent des mois précédents.

Les huit organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA, font donc une nouvelle fois front commun.

Avec des revendications similaires : “que le gouvernement remette le social au centre de la politique économique ». Pour cela l’intersyndicale lui demande de revaloriser les salaires, les minima sociaux, les pensions et les retraites, de mettre en œuvre un plan réellement ambitieux pour l’emploi des jeunes et de prolonger l’indemnisation des demandeurs d’emploi en fin de droit. Parallèlement il est demandé la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires et la mise à contribution des stock-options « au financement des mesures sociales ». L’Etat employeur est pour sa part sommé de renoncer dans dans les fonctions publiques aux suppressions d’emplois prévues pour 2009 et 2010.”

Une équation difficile à résoudre depuis la victoire des listes UMP majorité présidentielle dimanche dernier. Renforcé par le vote, le gouvernement pourrait bien, sauf nouvelle mobilisation record poursuivre la sourde oreille.

A Toulouse rendez vous est donné sur les boulevards, place Jeanne d’Arc dès 10h du matin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.