Sri Lanka : Ban ki moon appelle à la réconciliation

La réconciliation avec les populations tamoule après la victoire militaire sur les Tigres de libération de l’Eelam tamoul (LTTE) doit commencer immédiatement, a lancé jeudi le Secrétaire général de l’ONU.

Ban Ki-moon a insisté pour que la réconciliation commence immédiatement avec la minorité tamoule, « afin que l’histoire ne se répète pas ».

L’armée sri lankaise a remporté à la mi-mai une victoire militaire sur les LTTE qui militaient par la violence depuis 25 ans pour l’indépendance du nord du pays, au prix de nombreuses victimes civiles et du déplacement de près de 300.000 personnes vivant dans 40 sites d’urgences dans le pays.

M. Ban a déclaré s’apprêter à envoyer une lettre au Président sri lankais Rajapaksa pour qu’il remplisse ses engagements, en particulier concernant une enquête transparente et responsable sur les violations éventuelles du droit international lors des dernières étapes du conflit.
Il s’est dit encouragé par l’engagement du gouvernement de ramener 80% de la population déplacée dans leurs foyers d’ici à la fin de l’année, mais il a déclaré vouloir presser le gouvernement d’améliorer la liberté de circulation des personnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.