Côte d’Ivoire, un émissaire pour prolonger la paix

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix, Alain Le Roy, est en Côte d’Ivoire pour une visite de trois jours destinée à examiner la meilleure façon d’accompagner le processus de paix dans ce pays.

A son arrivée à Abidjan mercredi après-midi, M Le Roy a indiqué à la presse être venu soutenir l’action du représentant spécial du Secrétaire général YJ. Choi et de toute son équipe et prendre le soin d’évaluer tous les progrès effectués au niveau du processus de paix depuis la signature de l’accord Politique de Ouagadougou (APO) en mars 2007.

Il s’agira a-t-il dit, de « voir comment l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) peut mieux remplir la mission qui lui a été confiée par le Conseil de sécurité. Mais surtout je me réjouis des projets accomplis depuis mars 2007 et je l’espère jusqu’aux élections, la date étant maintenant fixée ».

M. Le Roy a indiqué qu’il rencontrerait toutes les autorités, notamment le président Laurent Gbagbo, le Premier ministre Guillaume Soro, le président Blaise Compaoré au Burkina Faso ainsi que les acteurs clés et le président de la Commission électorale indépendante, Robert Beugré Mambé.

Il a également annoncé qu’il aurait des séances de travail avec les membres de l’ONUCI sur le terrain pour qu’ils lui « fassent part de leurs réflexions dont l’ONU peut encore améliorer la façon dont elle accompagne le processus de paix qui est désormais très bien lancé en Côte d’Ivoire ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.