Blocus de Gaza-Cisjordanie : Israël critiqué par l’ONU

La distribution de l’assistance humanitaire aux Palestiniens continue d’être cruciale mais les restrictions israéliennes la rendent difficile, selon un nouveau rapport des Nations Unies publié jeudi.

« Il sera toujours impossible de répondre aux besoins dans le territoire palestinien occupé sans une ouverture complète de tous les points de passage vers Gaza et sans une réduction significative des restrictions de mouvement touchant la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est », écrit le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans ce rapport remis à l’Assemblée générale détaillant les efforts de l’ONU pour aider la population et les institutions palestiniennes.

Le rapport, qui couvre la période de mai 2008 à avril 2009, affirme que l’;isolement accru, les divisions internes entre Palestiniens et le conflit armé de décembre 2008-janvier 2009 à Gaza ont conduit « à une détérioration économique et humanitaire significative » dans la bande de Gaza.

« La plupart des projets de l’ONU ont été interrompus en raison du manque de matériaux à Gaza », selon le rapport. « Il est devenu de plus en plus difficile de mener des opérations humanitaires. En novembre 2008, les autorités israéliennes ont restreint un peu plus l’accès des travailleurs humanitaires ainsi que la livraison de biens commerciaux et humanitaires à Gaza ».

En Cisjordanie, bien que les restrictions de mouvement par les Israéliens aient diminué en certains endroits, les obstacles sont restés en général les mêmes pendant la période considérée. En outre, les colonies et les avant-postes ont continué à s’étendre et les démolitions de maisons ont augmenté, en particulier à Jérusalem-Est.

« Des progrès doivent être faits pour permettre à la population de Cisjordanie d’avoir accès à des moyens de subsistance et aux services sociaux et de maintenir des relations économiques et sociales normales », dit M. Ban dans le rapport.

Selon lui, malgré les obstacles existant, la distribution de l’assistance continuera d’être cruciale, particulièrement à la lumière du récent conflit à Gaza.

En ce qui concerne la situation économique d’ensemble dans le territoire palestinien occupé, le rapport souligne qu’à cause de la situation à Gaza, on estime que le produit intérieur brut réel a diminué de 13% par rapport à l’année précédente et le revenu par habitant a chuté de près de 34% par rapport à son niveau de 2000.

Partager

Articles Récents

Municipales à Toulouse. Méric soutient Pellefigue et “ne comprend pas” Cohen

Municipales 2020 : Toulouse George Méric, le président du Conseil Départemental 31, voulait une seule liste à gauche pour Toulouse…

23 janvier 2020

LGV Train grande vitesse Bordeaux Toulouse en 2030 si tout va bien

C’est une annonce attendue depuis près de 30 ans. La ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse entrera en service en 2030.…

23 janvier 2020

Collecte de sang urgente à Toulouse

C'est sous le regard des anges de la salle des illustres au Capitole à Toulouse que l'établissement français du sang…

23 janvier 2020

Inondations, La Haute Garonne passe en alerte orange

L'Aude et les Pyrénées orientales sont en vigilance rouge pour risques exceptionnels. Conséquences de la tempête Gloria, les départements de…

22 janvier 2020

Alerte rouge pour l’Aude et Pyrénées orientales

La situation dans les départements de l'Aude et des Pyrénées orientales est très dangereuse. De nombreux lieux sont évacués. La…

22 janvier 2020

Déjà 17 morts de la Grippe en France

Depuis le début de l'épidémie de Grippe, 17 personnes sont mortes en France. La région Occitanie est désormais classée en…

22 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com