Européennes, le double jeu de Jean Michel Baylet

baylet-europeennes-prg.JPGSénateur, président du Conseil général du Tarn et Garonne, dirigeant du groupe de presse dépêche du midi et président du Parti radical de Gauche, Jean Michel Baylet ne présentera pas de liste aux élections européennes cette année.

Après avoir tenté en vain une union paradoxale entre les radicaux de gauche -laïques- et les chrétiens démocrates  du Modem de François Bayrou il profite désormais du temps de parole dont dispose le groupe parlementaire PRG pour renvoyer dos à dos les partis dont Kader Arif et Dominique Baudis.

Baylet dans un tirade digne d’un Besançenot … ou d’un Bayrou accuse,  tout bonnement UMP et PS  d’être “toujours d’accord lorsqu’il s’agit de laminer les minorités” en ayant régionalisé ce scrutin.

Particulièrement bien doté par les collectivités locales socialistes de la zone de distribution de la dépêche du midi, la ligne éditoriale du quotidien de référence du sud ouest et dirigé par le même Jean Michel Baylet, n’a pourtant pas, de l’avis de nombreux lecteurs, modifié sa ligne éditoriale.

cqfd.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.