Zimbabwe : l’ONU veut récolter 718 millions de dollars pour aider la population

Les agences humanitaires au Zimbabwe ont lancé lundi un appel révisé de 718 millions de dollars auprès des donateurs, soit une hausse de 168 millions de dollars par rapport au précédent appel en novembre 2008, pour répondre aux besoins de six millions de personnes dont les besoins humanitaires ont continué d’augmenter.

La dégradation des services sociaux de base est considérée comme l’une des causes de la propagation sans précédent du choléra au Zimbabwe qui a infecté près de 100.000 personnes et causé la mort de 4.276 personnes à ce jour, précise le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué.

L’insécurité alimentaire est venue s’ajouter à un environnement socio-économique difficile marqué par l’hyperinflation et un effondrement des services sociaux de base, que ce soient la santé, l’éducation et les infrastructures.

Seuls 246 millions de dollars ont été pour l’instant octroyés sur les 550 millions de dollars réclamés en novembre, précise le communiqué.

« Nous espérons que les donateurs continueront à être généreux pour les habitants du Zimbabwe qui ont besoin d’aide pour survivre et reconstruire leurs vies après des années d’adversité », a dit la Sous-Secrétaire général aux affaires humanitaires, Catherine Bragg. L’argent est notamment nécessaire pour le secteur agricole afin de permettre aux millions de Zimbabwéens actuellement dépendants de l’aide alimentaire de se nourrir eux-mêmes l’année prochaine, a-t-elle ajouté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.