Changement climatique : 182 Etats négocient le futur Sommet de Copehague

Les délégués de 182 pays sont réunis lundi à Bonn, en Allemagne, pour discuter de textes de négociations sur le changement climatique qui pourraient constituer la base d’un accord ambitieux, sous les auspices des Nations Unies, sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre lors du Sommet de Copenhague en décembre.

Ces pourparlers, qui doivent durer deux semaines, sont la deuxième série de discussions sur le changement climatique cette année sous les auspices de l’ONU. Ils doivent rassembler plus de 4.000 participants, dont des représentants de gouvernements, du secteur privé, d’organisations environnementales et d’instituts de recherche.

Le nouveau pacte, qui doit être conclu à Copenhague, doit succéder au Protocole de Kyoto, qui arrive à expiration en 2012.

“C’est le bon moment pour arriver à un accord », a déclaré le secrétaire exécutif de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Yvo de Boer. « Il n’y a pas de doute dans mon esprit que la conférence sur le climat de Copenhague en décembre va aboutir à ce résultat », a-t-il ajouté.

La crise financière actuelle a renforcé le besoin d’une réponse mondiale aux problèmes mondiaux, a-t-il ajouté.

Les textes de négociations servent de « point de départ » pour les pourparlers entre les pays, selon Michael Zammit Cutajar, qui préside le groupe de travail sur la coopération de long terme sous les auspices de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Au cours des dernières semaines, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a exhorté les nations à aboutir cette année à un nouveau pacte sur le changement climatique, mettant en garde contre le coût de l’inaction qui serait bien plus élevé que le coût d’une action décisive.

« Nous vivons dans un monde interconnecté », a-t-il dit lors d’une réunion d’entrepreneurs privés sur le sujet le mois dernier. « Un accord à Copenhague sera un puissant vote de confiance envers le multilatéralisme. En revanche, un échec serait une mauvaise nouvelle pour tout le monde », a-t-il ajouté.

Partager

Articles Récents

Un conducteur arrêté ivre, sans permis et en excès de vitesse

Mauvaise pioche pour un conducteur sur les routes du Tarn. L'homme conduisait, sans permis, sans…

26 février 2020

55 morts de la grippe en France

Le bulletin hébdomadaire de Santé Publique France pour la Grippe fait état d'une décroissance de…

26 février 2020

8e semaine de grève pour les avocats toulousains

Les avocats du barreau de Toulouse viennent de décider le prolongement de la grève. Ils…

24 février 2020

On peut désormais payer amendes et impôts chez certains buralistes

Le périmètre du service public se rétrécit avec cette mesure testée dans plusieurs régions de…

24 février 2020

En grand excès de vitesse pour “décrasser son moteur”

Un automobiliste a été contrôlé à plus de 130 km/h sur une portion de route…

24 février 2020

Enquête ouverte pour racisme après le match Tarbes Lannemezan

Les heurts du match de rugby du championnat de fédérale 1 entre Tarbes et Lannemezan…

24 février 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com