Le calendrier électoral adopté en Côte d’Ivoire

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est félicité vendredi de l’annonce récente d’un calendrier électoral en Côte d’Ivoire fixant au 29 novembre 2009 la date du premier tour des élections présidentielles, notant que ce calendrier avait été approuvé par tous les principaux acteurs politiques ivoiriens.

des listes électorales à la campagne officielle

Dans une déclaration lue par la Présidence du Conseil, occupée en mai par la Fédération de Russie, le Conseil met l’accent « sur l’importance que revêt la mise en oeuvre effective de chacune des cinq étapes qui doivent conduire aux élections » : 1) publication de la liste électorale provisoire à la fin des opérations d’enregistrement des électeurs; 2) publication de la liste électorale définitive 3) production de cartes d’identité et d’électeur; 4) distribution des cartes d’identité et d’électeur; et 5) campagne électorale.

Les 15 membres du Conseil de sécurité soulignent que ce calendrier lie les acteurs politiques ivoiriens et que sa mise en oeuvre reflétera le degré de leur engagement politique dans la tenue d’élections libres, justes, ouvertes et transparentes dans un environnement sûr.

Il exhorte les acteurs politiques ivoiriens à honorer pleinement et sans plus tarder leurs engagements.

Le Conseil rappelle que le représentant spécial du Secrétaire général pour la Côte d’;Ivoire certifiera toutes les étapes du processus électoral et exprime l’espoir que l’annonce du calendrier électoral imprimera un nouvel élan à la mise en oeuvre de l’Accord politique de Ouagadougou et de ses accords complémentaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.