Chypre, le Conseil de sécurité de l’ONU veut installer durablement la paix

« Il existe maintenant une rare occasion de faire des progrès décisifs », a estimé le Conseil de sécurité dans une résolution adoptée vendredi qui demande aux dirigeants chypriotes grec et turc d’accélérer le rythme des négociations pour parvenir à un règlement global fondé sur une fédération bicommunautaire et bizonale et sur l’égalité politique à Chypre.

maintien des casques bleus

Les 15 membres du Conseil de sécurité ont « accueilli avec satisfaction les progrès accomplis jusqu’à présent dans les négociations véritables et les possibilités qu’ils ouvrent à brève échéance de nouvelles avancées vers un règlement global et durable ».

La résolution « demande instamment aussi que les mesures de confiance annoncées soient mises en oeuvre », notamment l’ouverture d’autres points de passage.

Elle demande également à la partie chypriote turque et aux forces turques de rétablir à Strovilia le statu quo militaire antérieur au 30 juin 2000.

Le Conseil décide enfin de proroger le mandat de la Force des Nations Unies chargée du maintien de la paix à Chypre jusqu’au 15 décembre 2009.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.