Cyclone en Inde et Bangladesh : plus de 800 000 réfugiés

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, John Holmes, a exprimé sa tristesse après le passage du cyclone Aila au Bangladesh et en Inde.

« John Holmes a été attristé d’apprendre les pertes en vies humaines et les dommages aux biens », indique un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires.

Il présente ses condoléances aux personnes affectées, notamment aux familles de ceux qui ont été tués ou qui sont portés disparus.

« Les Nations Unies sont prêtes à apporter leur aide », affirme le message.

Selon les autorités du Bangladesh, 14 districts au total ont été touchés par le cyclone. Le nombre de morts s’élèverait à 100 et les blessés à 6.140, a indiqué l’OCHA mercredi.

Près de 841.585 personnes ont dû trouver refuge devant les inondations.

Bien que l’assistance internationale n’ait pas été formellement requise, le Coordonnateur résident dans le pays et les agences des Nations Unies ont fourni un soutien technique pour une évaluation des besoins.

En Inde également, l’assistance internationale n’a pas été requise, mais les bureaux du Fonds ont des bureaux dans les régions d’Orissa et du West Bengal qui répondent à l’impact du cyclone.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.