Cancer : l’OMS et l’AIEA veulent aider les pays en développement

L’Organisation Mondiale de la Santé et l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) ont annoncé cette semaine un programme conjoint de lutte contre le cancer visant les pays en développement.

Les dernières statistiques indiquent en effet que le cancer sera une des principales causes de décès dans ces pays et que 70% de toutes les morts dues au cancer seront enregistrées dans les pays à bas ou moyen revenu, selon un communiqué de l’AIEA.

Dans ces pays, le cancer affecte de façon disproportionnée les pauvres, a dit la directrice générale de l’OMS, Margaret Chan.

L’AIEA offre depuis longtemps son expertise en matière d’irradiation mais la radiothérapie ne peut à elle seule arrêter la crise mondiale.
Le Programme d’action sur la thérapie contre le cancer (PACT) a donc été créé pour intégrer le diagnostic et les traitements dans les plans nationaux de lutte contre le cancer, indique l’agence des Nations Unies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.