Des grélons gros comme des balles de Ping Pong

grele-toulouse.JPGCourt mais intense. Très intense même. Avec des grêlons gros comme des balles de golf. De nombreux dégâts ont été signalés.

A la différence de l’orage de grêle de l’année dernière, celui qui s’est abattu lundi aux alentours de 18h30 n’a pas duré.

Mais se sont des grêlons particulièrement gros qui ont frappé le sol de la ville rose. Certains aussi lourds que des balles de golf et lancés à une vitesse fulgurante.

Une pluie particulièrement dangereuse donc qui a abîmé véhicules et abris de jardins. De nombreux arbres ont perdu leurs feuilles et des récoltes de fruits ont été perdues. “Une habitante du quartier de Jolimont affirme même que toutes les cerises de son jardin sont tombées.”

Une lectrice de Toulouse7.com nous a écrit pour nous dire que sa voiture avait été cabossée. Et une autre que son abris de jardin avait été perforé. La deuxième fois en une seule année.

Avec la chaleur, la pluie et la fonte de cette grêle c’est un véritable déluge qui a inondé de nombreuses rues de la ville.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.