8 à 10 000 manifestants à Toulouse

manif-lyceens-3-avril.JPGLa journée nationale intersyndicale du 26 mai n’aura donc été qu’un demi succès.

Bien loin des mobilisations des dernières manifestations des 1er mai, 19 mars ou 29 janvier dernier.

Mais raisonnablement plus que les autres cortèges organisés aujourd’hui en France. Sous un ciel menaçant les syndicats avaient décidé de converger sur la place du Capitole.

Ici les étudiants grévistes du Mirail en lutte contre la loi LRU, là les cheminots et les fonctionnaires.

A la mi journée, la manifestation s’est dispersée dans le calme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.