Sri Lanka : arrivée de Ban Ki Moon pour évaluer la situation humanitaire

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, est arrivé vendredi au Sri Lanka pour une visite de deux jours afin d’évaluer la situation humanitaire après la fin du conflit entre le gouvernement et les Tigres de libération de l’Eelam tamoul (LTTE).

« Nous espérons que la visite du Secrétaire général peut aider à lancer un processus national de reconstruction, de renouveau et de réconciliation pour tous les Sri Lankais », a dit le chef de cabinet de M. Ban, Vijay Nambiar, lors d’;une conférence de presse à Colombo quelques heures avant l’;arrivée du Secrétaire général.

L’;objectif de cette visite est d’;évaluer les progrès dans trois domaines importants : l’;aide humanitaire d’;urgence, la réintégration des déplacés et la reconstruction, et une solution politique équitable, a précisé la porte-parole adjointe de M. Ban à New York.

M. Nambiar a souligné que le processus de réconciliation nationale devait être inclusif afin de pouvoir répondre aux aspirations légitimes des Tamouls et des autres minorités. Il est important que cette victoire du gouvernement devienne une victoire pour tous les Sri Lankais, a-t-il dit.

Vijay Nambiar se trouvait ces derniers jours au Sri Lanka. Il s’;est rendu dans le nord du pays pour visiter des camps de déplacés à Menik farm et a survolé en hélicoptère l’;ancienne zone du conflit. Il rencontré toute une série d’;interlocuteurs dont de hauts responsables du gouvernement, d’;agences humanitaires, des membres du corps diplomatiques et des responsables politiques, dont des parlementaires tamouls, ainsi que le Président Rajapaksa.

Il a ajouté que le programme du Secrétaire général au Sri Lanka incluait une visite dans des camps de déplacés ainsi que le survol de l’;ancienne zone de conflit en hélicoptère, si la météo le permet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.