Grippe A (H1N1) : l’OMS met en garde de l’hemisphère sud

Les autorités sanitaires à travers le monde doivent être vigilantes alors que le virus de la grippe A(H1N1) rencontre d’autres virus de la grippe saisonnière dans l’hémisphère sud qui n’a pas encore été touché, a mis en garde vendredi la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Margaret Chan.

échange de matériel génétique

« L’hiver donne aux virus de la grippe l’occasion de se mélanger et d’éventuellement échanger leur matériel génétique de façon imprévisible », a dit le Dr Chan dans son discours de clôture de l’Assemblée mondiale de la santé qui s’est déroulée cette semaine à Genève.

Un mois après l’apparition de la nouvelle grippe, l’OMS pense qu’elle va continuer au cours des prochaines semaines à se répandre dans de nouveaux pays et à l’intérieur des pays déjà affectés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.