En colombie des humanitaires menacés de mort

La représentation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en Colombie est profondément préoccupée par une récente vague de menaces de mort proférées à l’encontre d’employés d’organisations oeuvrant pour les droits humains et pour l’aide sociale.

Lors de la toute dernière vague d’intimidation, des brochures signées par de nouveaux groupes armés illégaux colombiens ont été distribuées la semaine dernière dans tout le pays, notamment dans la région de la Côte Atlantique et à Bogotá, a précisé vendredi un porte-parole du HCR lors d’un point de presse à Genève.

Ces brochures comportent des menaces proférées contre plusieurs corps étatiques ainsi que contre des civils et des organisations des droits humains. Elles visent tout particulièrement le bureau national du Médiateur, concernant une série de précédents avertissements que ce bureau a émis, visant à alerter l’opinion sur la situation critique en matière de droits humains dans ces mêmes régions.

Les menaces de la semaine dernière sont parvenues dans un climat d’intimidation croissante, provenant de divers groupes armés ces derniers mois. Des communautés indigènes, des responsables sociaux et des représentants de personnes déplacées ont été visés, menaçant ainsi leurs droits à la vie, à la liberté d’expression et à la participation à la vie publique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.