Russell Simmons, fondateur du label Def Jam, nommé ambassadeurs de l’ONU

La star du hip-hop, Russell Simmons, co fondateur du label Def Jam, a été nommé mercredi ambassadeur itinérant du Mémorial permanent de l’ONU en l’honneur des victimes de l’esclavage et de la Traite transatlantique des esclaves, lors d’une cérémonie au siège des Nations Unies à New York.

Cette cérémonie a également été l’occasion de lancer le Fonds d’affectation spéciale du Mémorial permanent. La construction de ce Mémorial doit être achevée d’ici à 2012. À ce jour, le Fonds a reçu 250.000 dollars des 3,5 millions de dollars nécessaires au projet de la part de 25 des 122 États Membres qui se sont portés coauteurs de la résolution de l’Assemblée générale sur le sujet.

L’objectif de cet évènement, organisé par la Mission permanente de la Jamaïque auprès de l’ONU au nom des États membres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et de l’Union africaine (UA), est de pousser la communauté internationale à porter de nouveau son attention sur l’atrocité de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves, ainsi que sur la discrimination que ces pratiques ont laissée dans leur sillage.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.