Violents affrontements entre le Tchad et le Soudan

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, est préoccupé par les récentes violences et tensions à la frontière entre le Tchad et le Soudan et appelle les deux parties à cesser les combats, a déclaré lundi sa porte-parole.

« Il souligne qu’il n’y a pas de solution militaire à la situation dans la sous-région et appelle les gouvernement du Tchad et du Soudan à éviter tout acte qui pourrait conduire à une escalade supplémentaire des tensions », a ajouté la porte-parole dans une déclaration.

Selon les médias, l’aviation tchadienne a mené une série de raids ces derniers jours contre des « mercenaires » en territoire soudanais. Le Tchad a justifié ces raids par le soutien que le gouvernement soudanais aurait fourni à des insurgés qui ont mené une attaque avortée contre l’armée tchadienne la semaine passée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.