Le Programme Alimentaire Mondial passe au commerce équitable

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a pour la première fois acheté de la nourriture à de petits exploitants agricoles au Kenya, dans le cadre d’une nouvelle initiative intitulée « Achat pour le progrès ».

Cela signifie que le PAM a désormais une politique établie visant à acheter les stocks de nourriture à des agriculteurs à faible revenu. Du coup, ces agriculteurs pourront investir les profits afin d’augmenter la production et améliorer leur sécurité alimentaire. Autre point positif : l’initiative permet de mieux relier les agriculteurs aux marchés, estime l’ONU selon un communiqué.

Le premier achat du programme “d’Achat pour le progrès” représente 45 tonnes de riz d’agriculteurs de la localité d’Ahero, dans le district de Kisumu, dans l’ouest du Kenya, rendu possible grâce à une contribution de 50.000 dollars du Brésil.

Le programme permet à 550 petits agriculteurs et à une communauté de 20.000 personnes de profiter de la production, du traitement et du la vente du riz.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.