Après l’agression au couteau d’une enseignante, reprise des cours au collège de Fenouillet

Le collégien de 13 qui avait agressé vendredi son enseignante avec un couteau a été mis en examen pour “tentative d’homicide volontaire” et placé en détention dans le centre fermé pour mineurs de Lavaur. L’enseignante, opérée serait désormais dans un état satisfaisant.

Dans le village, habituellement calme et tranquille de la banlieue nord de Toulouse, les cours ont repris lundi au collège François Mitterrand.

Une cellule psychologique a été ouverte pour les élèves ou les professeurs qui le souhaitent.

Interrogés après la venue sur place du ministre de l’éducation  Xavier Darcos, plusieurs enseignants du collège ont dénoncé le manque de moyens et d’effectifs. Ils refusent la mise en place de portiques de sécurité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.