Les toulousains invités à parler rénovation des quartiers

La Ville de Toulouse a saisi la Communauté urbaine pour engager une 4ème modification de son Plan local d’urbanisme. Collectivité qui en détient désormais la compétence. Ce projet sera soumis à une enquête publique le 25 mai prochain pour une durée d’un mois jusqu’au 3 juillet. Une série de réunions publiques commence dès vendredi.

une plus large place au vélo

Si aucun texte légal ne les oblige à le faire, les élus toulousains “dans un soucis de transparence” ont décidé d’organiser des réunions publiques en amont pour présenter ces projets de modifications, secteur par secteur.

Les Toulousains auront donc la possibilité de poser toutes les questions nécessaires à la compréhension des changements proposés dans leur quartier. Les élus et les techniciens seront là pour leur répondre. Des champs de modifications leur seront expliqués comme par exemple la place Nord de la Zac Borderouge, la zone du Cancéropôle ou encore comment redéfinir les zones de stationnement et offrir une plus large place aux vélos.

Voici le programme des réunions de secteurs qui auront toutes lieu à 18h30, menées par Daniel Benyahia, adjoint à l’Urbanisme, Jean-Michel Fabre, adjoint à la Démocratie Locale et les adjoints de secteurs :

Vendredi 15 mai
Secteur 3 : Jean-Michel Fabre et Daniel Benyahia, Maison de quartier Croix Daurade, 7 rue Francis Lopez

Lundi 18 mai
Secteur 2 : Nicolas Tissot et Jean-Michel Fabre, centre culturel Desbals, 128 rue Desbals
Secteur 5 : Jean-Marc Barès et Daniel Benyahia, Maisons des associations, 81 rue Saint-Roch

Mardi 19 mai
Secteur 4 : Jean-Paul Makengo et Daniel Benyahia, Salons Marengo, 6è étage, 1 allées Jacques Chaban Delmas

Mercredi 20 mai
Secteur 6 : Régis Godec et Daniel Benyahia et, Centre culturel Minville, 67 allées de Bellefontaine
Secteur 1 : Sonia Ruiz et Jean-Michel Fabre, Salons Marengo, 6è étage, 1 allées Jacques Chaban Delmas

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.