Guerre au Sri Lanka : l’ONU tente une médiation

Alors que continuent les violents affrontements dans le nord du Sri Lanka, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est entretenu par téléphone mercredi avec le président sri lankais Mahinda Rajapaksa pour lui faire part à nouveau de sa préoccupation concernant la situation des civils.

Il a aussi décidé d’envoyer une nouvelle fois sur place son chef de cabinet, Vijay Nambiar, afin de souligner son message et de contribuer à régler la situation humanitaire sur le terrain, a indiqué sa porte-parole, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’ONU, à New York.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.