Darfour, Somalie, RDC : comment l’ONU veut maintenir la Paix

Les membres du Conseil de sécurité ont décidé d’envoyer une mission dans quatre pays d’Afrique (Éthiopie, Rwanda, République démocratique du Congo et Libéria) du 14 au 21 mai 2009, selon une lettre publiée jeudi.

appui logistique et lutte contre la piraterie

« Les Ambassadeurs John Sawers (Royaume-Uni) et Ruhakana Rugunda (Ouganda) conduiront les volets Éthiopie (Addis-Abeba) et Rwanda (Kigali) de la mission, l’Ambassadeur Jean-Maurice Ripert (France) conduira le volet République démocratique du Congo (Goma et Kinshasa) et l’Ambassadrice Susan Rice (États-Unis) conduira le volet Libéria (Monrovia) », selon cette lettre du Conseil de sécurité au Secrétaire général.

Premièrement, la mission à Addis Abeba visera à continuer de nouer un partenariat efficace et d’améliorer la coopération entre l’Union africaine et l’Organisation des Nations Unies en favorisant un échange de vues sur des questions intéressant à la fois le Conseil de sécurité et le Conseil de paix et de sécurité.

Il s’agit notamment du Soudan, avec les entraves au processus politique et au fonctionnement de l’Opération hybride UA-ONU au Darfour (MINUAD), la situation humanitaire au Darfour, la mise en oeuvre de l’Accord de paix global et les difficultés rencontrées, et les relations entre le Soudan et le Tchad.

Il s’agit ensuite de la situation en Somalie, notamment de l’évolution de la situation politique et militaire et des conditions de sécurité dans ce pays Somalie et le fonctionnement de Mission de l’Union africaine (AMISOM), y compris le dispositif d’appui logistique de l’ONU et la lutte contre la piraterie.

Souveraineté et indépendance des Etats de la zone des Grands Lacs

Cette mission abordera aussi la question de la région des Grands Lacs, en particulier la République démocratique du Congo (RDC) avec les progrès accomplis et les difficultés rencontrées dans la stabilisation de l’est de la RDC et la résurgence des changements anticonstitutionnels de gouvernement.

Deuxièmement, la Mission dans la région des Grands Lacs vise à rappeler l’engagement du Conseil de sécurité envers la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’indépendance politique de tous les États de la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.