Guerre Taliban – Pakistan : 800 000 civils en danger

Alors que des centaines de milliers de personnes ont fui leurs maisons dans le nord-ouest du Pakistan depuis août 2008, la récente recrudescence des violences menace de déplacer 800.000 personnes supplémentaires et risquent d’exacerber la crise humanitaire et de peser sur les capacités du système sanitaire, s’est inquiétée mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une équipe de l’OMS composée de trois membres s’est rendue au Pakistan pour renforcer le bureau de l’agence des Nations Unies dans le pays face à la crise actuelle dans les districts de Swat, Lower Dir et Buner. « Depuis le 2 mai, les combats ont déplacé des centaines de milliers de personnes dans ces zones et ont mis leur santé en danger », a déclaré l’OMS dans un communiqué.

Via le ministère pakistanais de la santé, l’OMS a envoyé des médicaments et d’autres fournitures médicales à l’hôpital de Mingora, dans le district de Swat, et travaille avec les partenaires du secteur de la santé pour fournir des soins dans 14 camps de personnes déplacées dans la Province frontalière du Nord-Ouest.

Partager

Articles Récents

Coronavirus 6 nouveaux patients de la région Grand Est transférés à Toulouse

Dans le cadre de la solidarité nationale les transferts de patients en réanimation se poursuivent…

6 avril 2020

Ils étaient partis faire du ski de randonnée

Malgré le confinement 3 sportifs avaient décidé de partir pour une randonnée à ski dans…

6 avril 2020

Il tente d’aller acheter des cigarettes en Espagne et se perd en montagne

Malgré les mesures de confinement, un randonneur a tenté de passer en Espagne pour aller…

6 avril 2020

Attestation sur Smartphone mode d’emploi

Depuis ce lundi, le gouvernement autorise des attestations de sortie au format numérique. Comment ça…

6 avril 2020

Coronavirus, alerte aux violences domestiques

Le chef de l'ONU, António Guterres, appelle à des mesures pour faire face à une…

6 avril 2020

Toulouse. un homme qui violentait sa femme tué par un policier

Drame du confinement, un policier appelé pour une affaire de violences conjugales a tué l'homme…

4 avril 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com