Conflit Talibans-Forces Pakistanaises, l’ONU met en place un pont aérien humanitaire

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres a annoncé lundi un pont aérien pour acheminer des tonnes de matériel humanitaire supplémentaire dans le nord-ouest du Pakistan.

un boeing 747 cargo pour acheminer 120 tonnes d’aides

M. Guterres a déclaré que la rapidité et l’ampleur du tout dernier déplacement survenu dans le nord-ouest du pays nécessitaient une réponse humanitaire immédiate de la part de la communauté internationale, afin d’apporter un soutien au peuple pakistanais affecté par le conflit.

« Le nombre total de déplacés pakistanais enregistrés par les autorités avec l’aide du HCR depuis le 2 mai a maintenant atteint plus de 360.000 personnes. Néanmoins tous les déplacés ne sont pas enregistrés et d’autres continuent à fuir. Nombre d’entre eux arrivent avec ce qu’ils portent sur le dos », a indiqué António Guterres.

« Ce sont ces mêmes personnes qui, des décennies auparavant, avaient fait preuve d’une grande générosité envers des millions de réfugiés afghans. Il est temps maintenant pour la communauté internationale de leur montrer la même générosité en finançant des programmes humanitaires pour les déplacés pakistanais. »

Le chef du HCR a annoncé un pont aérien qui acheminera vers le Pakistan quelque 120 tonnes d’articles de secours, dont le besoin se fait ressentir d’urgence, depuis l’entrepôt central d’urgence du HCR situé à Dubaï.
Le Boeing 747 cargo transportera 14 000 bâches en plastique ; 1 500 rouleaux de plastique larges ; 10 000 moustiquaires et deux grands entrepôts mobiles. Le coût total de ce matériel s’élève à 584 000 dollars.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.