Ban Ki Moon demande à Israël de laisser entrer des materiaux de Construction à Gaza

« La violence et le terrorisme n’apporteront pas aux Palestiniens leur Etat et la dignité et l’expansion des colonies et les barrages n’;apporteront pas à Israël la sécurité ou la paix », a estimé le Secrétaire généra des Nations Unies devant le Conseil de Sécurité.

Il a particulièrement insisté sur la situation à Gaza, qualifiée de « complètement inacceptable ». « Quatre mois après le conflit […], on ne peut rien faire entrer de plus que de la nourriture et des médicaments à Gaza pour assister une population qui s’est trouvée au milieu d’une zone de guerre », a-t-il regretté.

Il a rappelé que 3.800 maisons et deux dispensaires ont été détruits [lors des combats] et que 34.000 maisons, 15 hôpitaux, 41 centres de santé et 282 écoles ont subi divers dommages.

« J’appelle Israël à répondre positivement aux appels répétés à autoriser l’entrée à Gaza de verre, de ciment et de matériaux de construction », a-t-il dit.

Il a appelé les Palestiniens et Israël à respectivement faire cesser l’entrée d’armes illicites à Gaza et à faire des progrès en vue d’un échange de prisonniers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.