La région crée un Fonds pour la formation des salariés en chômage partiel

A l’heure où la crise commence à toucher Toulouse, la Région Midi-Pyrénées, réunie en commission permanente ce jeudi 7 mai, sous la présidence de Martin Malvy a décidé de la création d’un fonds pour la formation des salariés en chômage partiel, nommé “qualification plus”.

Ce fonds va permettre aux salariés en contrat de travail mais au chômage partiel de bénéficier dans le cadre du temps libéré d’actions de formations qualifiantes.

Il sera alimenté par la Région à hauteur de 2 millions d’euros (compétence formation professionnelle) à parité avec l’Etat, les OPCA (organismes collecteurs paritaires) seront également financeurs.

Un comité de suivi sera mis en place à la Région qui se réunira tous les 15 jours.

La création de ce fonds est mis en place avec la validation des organisations syndicales de salariés et des organisations syndicales des employeurs.

Partager

Articles Récents

Coronavirus. appel aux renforts des personnels soignants dans toute l’Occitanie

L'Ageence Régionale de Santé (ARS) Occitanie relance ce mardi 30 mars un appel à la…

31 mars 2020

Coronavirus, 9 morts en Occitanie en 24 heures

La situation se complique en France et en Occitanie. Le nombre de décès en 24…

31 mars 2020

418 morts du Coronavirus en 24 heures en France

Le dernier bilan de l'épidémie de Coronavirus en France fait état d'une forte progression du…

31 mars 2020

Covid 19, JO de Tokyo, Bac, CESU ce qu’il faut retenir ce lundi

Le nombre de décès dus au Coronavirus augmente aux Etats Unis, au Royaume Uni et…

30 mars 2020

Coronavirus – 5 morts et 17 malades placés en réanimation en 24h en Occitanie

Le pic de l'épidémie de Coronavirus n'est pas encore atteint en France annoncent de nombreux…

30 mars 2020

Toulouse, contre le mal logement, ils ont manifesté depuis fenêtres et balcons

Alors que le confinement dure depuis plus d’une semaine et demi en France, les mesures…

30 mars 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com