La forêt de Bouconne reste (en partie) interdite

Mauvaise nouvelle pour les randonneurs toulousains où ceux qui souhaiteraient aller pique niquer en forêt de Bouconne.

Suite à la tempête « Klaus» du 24 janvier dernier qui a parcouru la région Midi-Pyrénées et pour des raisons de sécurité publique, l’accès aux massifs forestiers de Haute-Garonne a été interdit par la préfecture de Haute Garonne.


Chutes d’arbres et chutes de branches possibles

En effet et “au vu des dégâts constatés et de la fréquentation importante dans ces espaces forestiers il a été jugé nécessaire de les sécuriser de manière optimale avant de permettre leur accès au public” précisent les services préfectoraux.

La mise en sécurité et le dégagement des massifs de Bouconne au sud de la RD 42 et de Cardeilhac n’étant pas achevé, l’interdiction d’accès à ces massifs est maintenu jusqu’au 30 juin 2009.
Ces mesures pourront être levées progressivement en fonction de l’évolution de la situation et de l’avancement des travaux entrepris.

La préfecture rappelle que l’autorisation d’accès aux massifs forestiers de Haute-Garonne n’exclut pas le risque ponctuel de chute de branches ou d’arbres déstabilisés par la tempête. La plus grande vigilance est donc recommandée lors de déplacements dans les bois ou forêts.

Il est vivement conseillé de ne pas s’approcher de secteurs présentant des arbres penchés couchés, déracinés, cassés ou pliés. Enfin les peuplements forestiers ayant pu être ébranlés lors de la tempête, toute activité en forêt est à proscrire en cas d’alerte de Météo France pour des vents violents ou de fortes pluies.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.