Israël Palestine, Ban Ki Moon demande la reprise des négociations

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a jugé nécessaire la reprise des négociations israélo-palestiniennes sur toutes les questions essentielles, dans un message lu lundi lors d’une réunion internationale à Nicosie sur la paix au Proche-Orient, sous les auspices du Comité sur l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

Deux Etats côte à côte dans la paix

« Les négociations israélo-palestiniennes doivent reprendre sur toutes les questions essentielles, sans exception, comme l’ont accepté les parties et comme l’a demandé la résolution 1850 du Conseil de sécurité », a dit M. Ban dans ce message lu par son représentant spécial à Chypre, Taye-Brook Zerihoun.

Selon M. Ban, les paramètres pour la paix restent inchangés : l’établissement de deux Etats vivant côte à côte dans la paix et la sécurité sur la base du principe de la terre pour la paix et d’une paix régionale juste et globale en accord avec les résolutions du Conseil de sécurité. « L’initiative de paix arabe, à laquelle les membres de la Ligue des Etats arabes ont réaffirmé leur attachement lors de leur récent sommet à Doha, reste une part indispensable de ce processus », a-t-il ajouté.

la situation humanitaire à Gaza

Le Secrétaire général a souligné qu’il soutenait un rôle renforcé pour le Quatuor (Etats-Unis, Fédération de Russie, Nations Unies et Union européenne).

Il s’est dit par ailleurs troublé par la situation très difficile dans la bande de Gaza, plus de trois mois après la fin des hostilités entre Israël et le mouvement palestinien Hamas et a appelé Israël à lever les restrictions sur les importations et les exportations de Gaza.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.