Grippe A (H1N1), l’OMS n’exclut pas une alerte maximum

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’écarte pas un éventuel passage à la phase 6 (niveau maximum) de son niveau d’alerte concernant l’épidémie de grippe A(H1N1), alors que le nombre de cas confirmés en laboratoire a atteint à 2.099 à travers le monde.

« Nous ne savons pas encore si nous allons passer à la phase 6 ou non. Je crois que personne ne peut encore le prédire », a déclaré jeudi Keiji Fukuda, sous-directeur pour la sécurité de la santé et l’environnement à l’OMS, lors d’un point de presse téléphonique depuis Genève.

« C’est à la chef de l’OMS de prendre cette décision et elle la prendra sur la base des données scientifiques et sur l’analyse des scientifiques. Nous parlons avec les gens sur le terrain. Et cela est fait en temps réel. Il n’y a pas de chiffres très précis et pas de réponse claire. Mais nous essayons de savoir s’il existe véritablement une transmission dans les pays », a-t-il expliqué.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.