De nombreuses victimes civiles en Afghanistan

Le chef de l’ONU en Afghanistan, Kai Eide, s’est dit particulièrement préoccupé mercredi par les informations concernant des victimes civiles lors d’affrontements lundi dans la province de Farah, dans l’ouest de l’Afghanistan.

Le président Hamid Karzaï ordonne une enquête

« Les détails de l’incident restent obscurs, y compris le nombre de civils qui ont perdu la vie », a déclaré dans un communiqué M. Eide, qui est le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afghanistan.

« Les Nations Unies font tous les efforts possibles pour clarifier la situation et je me félicite des efforts du gouvernement afghan et du contingent militaire international aux mêmes fins », a dit le représentant spécial, chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan.

Kai Eide a précisé qu’il restait en contact étroit avec le général David McKiernan, commandant de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) et avec les forces américaines en Afghanistan, à mesure que se poursuivent les enquêtes.

Selon la presse, le président afghan Hamid Karzai a ordonné une enquête sur des frappes aériennes américaines qui auraient pu faire jusqu’à une centaine de morts afghans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.