Au Pakistan, 555 000 civils quittent le territoire des Talibans

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a fait part mercredi de sa profonde préoccupation quant à la sécurité de dizaines de milliers de civils déplacés et de réfugiés présents dans le nord-ouest du Pakistan, alors que le HCR se prépare à renforcer son assistance humanitaire, déjà considérable, dans la région.

20 000 réfugiés afghans sont revenus en Afghanistan

« Dans le cadre de la réponse mise en oeuvre par les Nations Unies, le HCR distribue déjà des biens de secours dans de nouveaux camps, pour la construction desquels nous apportons une aide dans les districts de Mardan et de Swabi », a déclaré António Guterres à Genève.

« Nous aidons aussi les autorités pour l’établissement de deux nouveaux centres de réception -ainsi que deux autres qui sont en projet- pour les personnes nouvellement déplacées, sur les principales routes adjacentes à la zone du conflit, et pour leur enregistrement », a-t-il ajouté.

En plus de l’aide fournie aux déplacés pakistanais, M. Guterres s’est dit aussi profondément inquiet quant au bien-être de quelque 20.000 réfugiés afghans enregistrés qui ont été affectés par le conflit dans les régions de Buner, de Lower Dir et d’Upper Dir. « Nous avons reçu des informations selon lesquelles un grand nombre d’entre eux ont fui, ainsi que des membres de la population locale. Certains réfugiés ont choisi de rentrer en Afghanistan avec l’assistance du HCR et d’autres ont choisi de rejoindre des sites existants accueillant des réfugiés au Pakistan, » a-t-il déclaré.

Déplacés internes dans les zones tribales du nord ouest du Pakistan

Le nombre des personnes déjà déplacées par la récente escalade des combats entre les forces gouvernementales et les Talibans n’est pas encore établi. Les autorités de la Province frontière du Nord-Ouest ont indiqué que 500.000 personnes supplémentaires, habitant la zone de conflit dans et autour de Swat, pourraient être affectées par les hostilités actuelles ou éventuelles. Ces quatre derniers jours, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a aidé les autorités à enregistrer près de 45.000 personnes et l’organisation a établi 12 points d’enregistrement pour les personnes fuyant la zone.

Depuis août 2008, le HCR met en oeuvre une opération conséquente visant à fournir une aide aux déplacés internes au Pakistan, dans le cadre de la réponse des Nations Unies. Avant la récente escalade des hostilités dans les régions de Lower Dir, de Buner et de Swat, on comptait plus de 555.000 personnes déplacées internes depuis les zones tribales et la Province frontière du Nord-Ouest, enregistrées par le HCR et les autorités locales dans la Province frontière du Nord-Ouest. La vaste majorité d’entre elles – soit plus de 462.000 personnes – louent des logements ou demeurent dans des familles d’accueil. Plus de 93.000 autres sont hébergées dans 11 camps assistés par le HCR, d’autres agences humanitaires des Nations Unies, des ONG et des organisations de la famille Croix-Rouge et Croissant-Rouge.

António Guterres a appelé toutes les parties au conflit à respecter les principes humanitaires et à assurer la protection et la liberté de mouvement pour les civils pris au piège du conflit, ainsi qu’;un passage sûr pour les travailleurs humanitaires et les biens de secours.

Partager

Articles Récents

Lovre Kalinić nouveau gardien du Toulouse Football Club

Lovre Kalinic est prêté au Toulouse Football Club par le club anglais Aston Villa. Lovre Kalinic était le joueur le…

20 janvier 2020

La tempête Gloria arrive sur les Pyrénées

Attention si vous habitez dans les Pyrénées-Orientales, le passage de la tempête Gloria va être accompagné d’importantes chutes de neige! …

20 janvier 2020

Municipales, la circulaire Castaner très critiquée

C’est une circulaire qui rend fou de rage les opposants à La République en Marche. La circulaire dite Castaner, diffusée…

20 janvier 2020

Fugue de mineur appel de la gendarmerie

La gendarmerie du Gers vient de publier un avis de recherche après une fugue. La Gendarmerie du Gers signale la…

20 janvier 2020

A Toulouse, les femmes très mobilisées contre la réforme des retraites

Après Paris samedi, les manifestantes de Toulouse, ont repris elles aussi, la chanson « A cause de Macron », une parodie de la…

17 janvier 2020

faut-il investir sur l’action Airbus en 2020

Airbus a largement dépassé son concurrent Boeing en 2019. L'année 2020 sera t elle celle de la confirmation pour l'avionneur…

17 janvier 2020

Ce site utilise des Coockies pour mesurer son audience et proposer une publicité ciblée. Vous pouvez accepter (ou non) et au passage vous abonner aux ALERTES et NEWSLETTER du site d'actualités Toulouse7.com