Le Conseil de Sécurité des Nations Unies préoccupé par le retour des coups d’Etat en Afrique

Le Conseil de sécurité s’est élevé mardi contre le retour des coups d’Etat et la résurgence des changements anticonstitutionnels de gouvernement en Afrique.

Dans une déclaration présidentielle lue par le président du Conseil de sécurité pour le mois de mai, le représentant permanent de la Fédération de Russie, Vitaly Churkin, les membres du Conseil saluent la décision de la Conférence de l’Union africaine de réprouver le retour des coups d’État qui non seulement marquent un recul politique dangereux et un revers grave pour la démocratie mais viennent menacer la paix, la sécurité et la stabilité du continent.

Auteur du projet, le représentant de l’Ouganda s’est dit heureux qu’après plus d’un mois de consultations, le Conseil ait élaboré un texte acceptable pour toutes les délégations, indique un communiqué.

L’Union africaine, a-t-il ajouté, considère la prévention des changements anticonstitutionnels comme une priorité et a demandé, à ses partenaires internationaux, en particulier l’ONU, de l’appuyer dans ses efforts.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.