Discours de Sarkozy sur l’Europe : réaction du Front de Gauche

Voici la déclaration de Jean Luc Mélenchon sur l’intervention du chef de l’Etat sur le thème de l’Europe. Mélenchon, candidat aux élections européennes dans le sud ouest avait été le leader du Non de Gauche lors du réferendum sur l’Union européenne.

Un mauvais coup à la démocratie

“Nicolas Sarkzoy vient d’inaugurer la campagne européenne de l’UMP par un discours de mystification. L’Europe de l’impuissance qu’il condamne c’est la sienne. Celle du Traité de Lisbonne dont il s’est lui-même vanté d’être l’auteur. Cette duperie interdit le débat honnête sur le fond que l’on voudrait avoir pour les élections européennes. Dans ces conditions sa façon d’ouvrir la campagne est surtout une façon de la rendre impossible.

L’Europe de l’impuissance sociale c’est celle du Traité de Lisbonne qui interdit l’harmonisation sociale.

L’Europe de l’impuissance face à la crise et aux mouvements de capitaux c’est celle du Traité de Lisbonne qui conforte la dérégulation. Sarkozy vient de porter un mauvais coup à la démocratie en falsifiant ainsi le débat.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.