40 ans d’endettement pour financer la LGV Paris Toulouse ?

tgv.jpgC’est l’estimation du président de la région Midi Pyrénées, Martin Malvy. Pour l’ancien ministre du budget de François Mitterrand, “en annonçant la suppression de la taxe professionnelle sans dire comment elle serait remplacée, le Gouvernement a encore accru la frilosité des collectivités non encore engagées. Nous devrons endetter Régions, Départements et Communautés sur 40 ou 50 ans”.

Un endettement qui aura pour première conséquence budgétaire “la prudence” a encore annoncé Martin Malvy.

“La réponse dépend du Gouvernement qui, en réduisant sensiblement la facture qui leur est adressée, faciliterait évidemment le bouclage du dossier. Autrement dit, la balle est deux fois dans son camp. Il faut aller vite. Le risque est aujourd’hui un décalage de plusieurs années dont il porterait la responsabilité pleine et entière” a conclu le président de la Région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.