L’ONU réclame un cessez le feu au Sri Lanka

De retour d’une mission de deux jours au Sri Lanka, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, John Holmes, s;est déclaré déçu de ne pas avoir obtenu une pause humanitaire pour permettre la livraison de l’aide dans la zone de conflit au nord du pays.

« Une pause humanitaire supplémentaire a été demandée mais pour l’instant le gouvernement n’a pas voulu accéder à cette demande. Nous continuons à faire cette demande car nous en avons besoin pour livrer de l’aide humanitaire », a dit M. Holmes lors d’une conférence de presse mercredi au siège des Nations Unies à New York

Il a jugé décevant de ne pas avoir obtenu cette pause humanitaire et ne pas avoir reçu l’autorisation d’envoyer une mission humanitaire dans la zone de combats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.