L’ONU appelle au dialogue en Somalie

Le représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Ahmedou Ould-Abdallah, a salué la communauté internationale pour les promesses de dons généreuses s’élevant à plus de 213 millions de dollars pour les forces de sécurité somaliennes et la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), appelant les bénéficiaires à dépenser cet argent de façon responsable.

M. Ould-Abdallah a estimé que la conférence qui s’est tenue à Bruxelles jeudi dernier devait être un tournant pour la Somalie.

« Si les efforts pour renforcer la sécurité, fournir des emplois aux jeunes et fournir une assistance humanitaire sont essentiels », une paix durable sera acquise grâce au dialogue ouvert par l’Accord de Djibouti, a-t-il noté.

A cet égard, il a appelé les dirigeants qui ont fui le pays en 2006 et qui sont de retour à participer de façon pacifique et constructive à la « renaissance de la Somalie ».

D’autre part, ceux qui figurent sur la liste du Comité des sanctions du Conseil de sécurité devraient être « suffisamment patriotes et ne pas prendre le pays en otage de leurs ambitions personnelles », a-t-il dit.

« Si ces individus travaillent de façon positive à la paix et à la stabilité, je suis prêt en tant que représentant spécial du Secrétaire général à mobiliser la communauté internationale pour aider à résoudre leur situation juridique et diplomatique », a-t-il affirmé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.