Pour la CFDT, le plan de Sarkozy pour l’emloi des jeunes est insuffisant

Le Président de la République a annoncé ce jour le déploiement d’1,3 milliard d’euros pour la mise en place d’un plan d’urgence à destination des jeunes. Pour la CFDT, ce plan présente des avancées mais reste insuffisant.

Une zone d’ombre : le financement de ce milliard

“Les pistes présentées sur l’alternance, les contrats aidés, les stages et les jeunes diplômés sont nécessaires” a estimé la centrale syndicale dans un communiqué diffusé vendredi.

Pour le syndicat dirigé par François Chérèque ce plan “ne suffira pas à faire face à l’arrivée de plus de 600 000 jeunes qui vont sortir cet été du système scolaire.”

Par ailleurs estime la CFDT, “ce plan présente par ailleurs une grande zone d’ombre : son financement. Le Président de la République n’en a rien dit. S’il devait s’avérer qu’il
relève du Fonds d’investissement social (FISO), cela souligne une fois de plus l’insuffisance des moyens accordés au FISO”.

La CFDT demande que cette question essentielle soit rapidement éclairée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.