Dépassement d’ honoraires, le lobby des médecins fait reculer le gouvernement

Lors du débat à l’Assemblée nationale de la loi Hôpital -patients-santé-territoires, présenté par Roselyne Bachelot, le vote d’un amendement garantissant une « proportion minimale d’actes facturés sans dépassements d’honoraires » dans les établissements de santé avait été acté.

Selon la CFDT, et face à “une levée de boucliers d’un certain nombre d’organisations de médecins” le gouvernement vient de s’engager à retirer cet amendement.

Pour le syndicat, c’est un recul. La CFDT demande aux sénateurs de réecrire l’amendement parce qu’explique la centrale dirigée par François Chérèque ” Les dépassements d’honoraires et la possibilité accordée aux médecins de pratiquer des tarifs de consultation au – delà du remboursement de l’assurance maladie, posent un réel problème d’accès aux soins de la population, particulièrement dans cette période de crise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.