35 noyés dans le Golfe d’Aden

Trente-cinq personnes se sont noyées après que l’un des deux bateaux de passeurs -transportant au total plus de 220 passagers dans le golfe d’Aden depuis la Somalie- ait chaviré mercredi, non loin des côtes du Yémen.

Le bateau qui a chaviré au large de la région d’Abyan, à environ 250 kilomètres à l’est d’Aden, transportait 117 personnes. Il avait quitté lundi les environs de Bossasso en Somalie, selon un communiqué du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Jeudi midi, 35 corps ont été retrouvés par une agence partenaire du HCR, the Society of Human Solidarity (SHS). Les autres passagers auraient réussi à rejoindre la côte, ainsi que 105 personnes qui étaient à bord de la seconde embarcation.

Cette année, 387 bateaux et 19.622 personnes sont déjà arrivés au Yémen après avoir effectué la traversée périlleuse du golfe d’Aden depuis la corne de l’Afrique. Au total, 131 personnes ont trouvé la mort et au moins 66 autres sont portées disparues en mer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.