Le Sous Marin Nucléaire Le Terrible rate un test

Le service presse du Ministère de la défense, vient, étonnamment, de l’annoncer. Dans le cadre des essais conduits sous maîtrise d’œuvre de la DGA, le futur sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Terrible a procédé en Atlantique le samedi 18 avril 2009 à un essai de lancement de maquette inerte.

A l’issue de l’essai, dixit la rue Saint Dominique, “le dispositif de flottabilité n’ayant pas fonctionné, la maquette a coulé. Elle sera récupérée dans les prochains jours.”

Dans l’attente, pour garantir la sécurité des bateaux de pêche, un arrêté interdisant l’exercice de la pêche a été pris dans la zone concernée par la préfecture maritime de l’Atlantique.

Le Terrible est rentré à l’Ile Longue pour le démontage de ses équipements de tir expérimentaux. A l’issue, conformément au déroulement normal du programme, il rejoindra Cherbourg pour une période de travaux d’entretien.

Des informations, heureusement, invérifiables.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.