Conférence contre le racisme, le PS demande une extrême vigilance

Dans un communiqué publié lundi, le parti socialiste a officiellement demandé aux autorités françaises présentes à Durban pour la conférence mondiale contre le racisme de faire preuve “d’une extrême vigilance” sur le contenu de la déclaration finale. Pour le parti d’opposition, et à défaut de débat parlementaire sur cette question, “la France doit marquer sa condamnation forte des tentatives d’instrumentalisation de la conférence.

Par ailleurs, la Rue de Solférino demande à ce que figure sur le document final “La condamnation de l’antisémitisme et de l’holocauste” et “Le refus de toute discrimination, notamment à l’égard des femmes et des homosexuels “.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.