Ban Ki moon condamne la négation de l’Holocauste

A l’occasion de la Journée du souvenir de l’Holocauste, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné lundi la négation de l’Holocauste et ceux qui minimisent l’importance de cette tragédie.

« Alors qu’Israël, les juifs à travers le monde et d’autres se préparent à observer Yom HaShoah, la Journée du souvenir de l’Holocauste, le Secrétaire général se joint au souvenir des millions de victimes des Nazis qui ont souffert d’actes de discrimination atroces, de cruauté et de meurtre », a déclaré sa porte-parole dans un communiqué.

« Il condamne la négation de l’Holocauste et ceux qui minimisent l’importance de l’Holocauste, rappelant qu’en 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution déclarant qu’ignorer ces terribles événements augmente le risque qu’ils se répètent », a-t-elle ajouté.

Ban Ki-moon « appelle la communauté internationale à intensifier les efforts pour combattre les génocides et d’autres violations graves des droits de l’homme qui continuent à infecter notre monde. Il appelle tout le monde à s’exprimer contre le racisme et la haine », a-t-elle encore dit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.