Somalie : les attaques de pirates inquiétent l’ONU

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies s’est dit jeudi préoccupé par la nécessité de libérer ou de remplacer rapidement le navire Sea Horse, détourné le 14 avril par des pirates alors qu’il transportait de l’aide alimentaire destinée aux millions de gens qui ont faim en Somalie”.

500 000 tonnes de nourriture

Le Sea Horse se dirigeait vers l’Inde pour charger 7.000 tonnes de nourriture destinées à la Somalie quand il a été détourné précise un communiqué du service presse de l’ONU.

Par ailleurs, le PAM note que l’attaque la semaine dernière contre le Maersk Alabama, qui transportait de l’aide pour plusieurs organisations, dont le PAM, et qui a été brièvement intercepté alors qu’il se dirigeait vers le port kenyan de Mombasa, a marqué un tournant, alors que les escortes navales de l’Union européenne avaient permis jusque-là de garantir la sécurité des transports du PAM depuis qu’elles ont démarré en novembre 2007.

Le port de Mombasa, qui a reçu plus de 500.000 tonnes de nourriture du PAM en 2008, est essentiel pour les opérations de l’agence des Nations Unies en Somalie et dans le reste de l’Afrique de l’Est et du centre. Environ 90% de l’assistance du PAM à la Somalie arrive par la mer a précisé l’Agence internationale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.