le ministère de l’Interieur zappe le Pôle Emploi pour recruter avec une agence d’interim

C’est un exemple de la bonne gouvernance à la française et ça se passe à Toulouse. Si le pôle Emploi, ex ANPE a pour mission de “d’assurer l’accueil, et l’accompagnement des chômeurs” le ministère de l’intérieur a choisi, lui, les agences d’interim du groupe Randstadt Vedior Bis pour faire “découvrir l’ensemble des métiers liés à la sécurité et sont l’occasion de les aider à construire un projet professionnel”.

A Toulouse ce partenariat se matérialise depuis lundi par les journées “sécurité et citoyenneté” organisées à l’école de police de Toulouse.

Ces journées qui se clôturent aujourd’hui “permettent à plus de 300 jeunes, principalement issus de quartiers défavorisés, de découvrir l’ensemble des métiers liés à la sécurité”. Elles sont également, selon le communiqué officiel de “les aider à construire un projet professionnel.”

Bref à trouver un emploi.

Il est vrai qu’avec une hausse très sensible du nombre de demandeurs d’emplois. Le nouveau Pôle Emploi a aujourd’hui d’autres préoccupations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.