Le Campus IGS s’installe rue du Taur-place Saint Sernin

Opération commerciale d’envergure pour la délégation régional Sud de l’Université privée IGS. Dans la perspective d’un développement du campus situé à Blagnac, sur le trajet du futur Tramway, le Campus IGS et son directeur Jean Pierre Fourcade, ont décidé de reprendre les anciens locaux de Nouvelles Frontières situés rue du Taur/place Saint Sernin.

Une adresse bien connue des toulousains, installée dans un immeuble classé au patrimoine jp-fourcade-campus-igs-toulouse.JPGhistorique de la ville.

Ouvrir le champ de la créativité

De l’aveu même de Jean Pierre Fourcade, “Un emplacement favorable, à proximité de 3 lycées, de l’université de sciences sociales et du CROUS”.

Ces locaux seront en effet destinés à accueillir les étudiants qui souhaiteraient postuler aux formations proposées par le Campus.

Un lieu d’accueil, d’information et de préparation au concours d’admission aux formations dispensées par le groupe IGS. Qui, au passage se targue d’une statistique de 80% d’insertion professionnelle dans les 3 mois de l’obtention du diplome.

Cette grosse PME de “service éducatif” vient de réaliser un investissement immobilier de 6 millions d’euros co financé par la Région Midi Pyrénées, pour accroitre sa capacité d’accueil et atteindre, à terme, le millier d’étudiants. “Un seuil” pour Jean Pierre Fourcade qui ne souhaite cependant “pas transformer le campus en usine”

Installé à Blagnac, à la fois Ecole de Commerce et Ecole spécialisée Ressources Humaines, le campus IGS propose des formations aux BTS en alternance et des modules de formation continue.

Il est à noter que le Campus IGS, recevra la semaine prochaine, à Blagnac, deux des plus célèbres graffeurs français : le toulousain Siker et le parisiens L’Atlas.

Autre peintre toulousain, Reso, sera lui sur le campus IGS de Lyon. Une opération liée à un objectif pédagogique précis : via des ateliers de graff et un concours entre étudiants, ouvrir “les étudiants au champ de la créativité” témoigne Jean Pierre Fourcade.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.