Violences à l’Université, le président ferme le campus de Toulouse le Mirail

Des étudiants ont envahi lundi après midi , la salle du conseil et les locaux de la présidence de l’Université de Toulouse 2. Et ce “après en avoir défoncé portes et cloisons” précisent plusieurs témoins. En raison de la “gravité de ces évènements” le président de l’Université Toulouse 2 le Mirail a décidé de fermer l’ensemble du campus.

La fermeture a été décidé par le président de l’Université, le sociologue Daniel Filâtre, pour une durée indéterminée pour.

Dans la matinée de lundi, une Assemblée Générale avait voté le blocus de l’Université.

La situation s’est donc rapidement aggravée et ce malgré les appels au calme lancés par plusieurs syndicats.

Les cours mais aussi les colloques scientifiques organisés cette semaine à l’université de sciences humaines pourraient être annulés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.