Loi Hôpital, la députée Lemorton dénonce la volte face des députés UMP

La députée socialiste de Toulouse Catherine Lemorton a décidé de dénoncer publiquement la volte face de certains députés de la majorité UMP dans la discussion parlementaire sur la loi dite “Hôpital” présentée par Roselyne Bachelot.

lutte contre l’obésité

La Députée de Haute-Garonne s’est dite “interloquée par le comportement et l’absence de cohérence” de ces députés UMP, qui précise l’élue socialiste, “dans le cadre de l’examen du projet de loi sur l’hôpital, retirent un à un les amendements qu’ils avaient pourtant eux-mêmes déposés.” !

Ainsi, explique Catherine Lemorton la députée UMP des Bouches du Rhone Valérie Boyer avait dans un premier temps “largement contribué à la réflexion du Parlement sur l’obésité, et piloté un rapport consacré aux moyens de lutter contre ce fléau dont elle avait assuré la publicité”.

“Lors d’un premier vote sur cet amendement” poursuit la députée de Toulouse, “cette députée a logiquement voté pour l’amendement qu’elle venait de défendre. Puis la présidence demandant un nouveau vote pour vérification, cette députée s’est alors empressée de voter…contre l’amendement qu’elle venait de défendre. Il a ainsi manqué une voix à cet amendement pour qu’il soit adopté.”

Catherine Lemorton a également tenu à déplorer “que Mme Bachelot n’ait eu de cesse de repousser, contre des effets d’annonce et de belles promesses, toutes les propositions dans le domaine de la lutte contre l’obésité, qu’elles émanent de l’opposition ou de la majorité, comme cet amendement que venait de défendre cette députée au vote… alternatif.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.