12 licenciements programmés à Télé Toulouse

Au lendemain de la journée de la femme, l’accusation portée par un membre de la rédaction de TLT est grave. Parmi les 12 licenciements programmés annonce ce journaliste : deux femmes enceintes et une mère isolée.

Il a été en effet annoncé aux salariés en fin de semaine dernière, que sur les 36 CDI que compte l’entreprise, 7 journalistes, 2 techniciens, 2 comptables et 1 standardiste pourraient recevoir leur lettre de licenciement le 16 Mars prochain.

Soit pratiquement un tiers de l’effectif placé dans la charrette.

Quand aux emplois précaires de pigistes et les intermittents, plus de 25 précise encore la source, ils n’ont pas encore été intégrés au plan social.

Avec une conséquence estime le journaliste : leur volume de travail devrait largement subir les conséquences de cette restructuration.

Pour le moment le sort de la régie commerciale n’est pas clairement défini même si le poste de « directrice générale adjointe en charge du commercial » est d’ores et déjà supprimé affirme encore la rédaction de TLT.

Ce plan social, approuvé par les actionnaires n’a pas été validé par le Comité d’Entreprise qui critique “le peu d’effort fait par les actionnaires notamment en matière de formation (aucune formation proposée) et de reclassement (4 évoqués non confirmés).”

Les salariés de TLT se sont dit “atterrés” par ces annonces.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.